Chers adhérents,

Pour atténuer votre désarroi voire votre désoeuvrement, nous avons décidé de doubler le nombre de “conférences du samedi”. Elles vous seront donc proposées au rythme d’une par quinzaine. Nous espérons ainsi faire coup double: vous cultiver et vous distraire mais aussi vous familiariser avec la visioconférence. Vous étiez 45 adhérents connectés pour la conférence sur New York; ce qui est loin du nombre de visiteurs escomptés. Une connection régulière à notre site, à une visioconférence vous habituera à prendre confiance progressivement dans cette manière d’apprendre qui risque bien d’être la nôtre, pour l’essentiel de notre prochaine programmation de cours.

La conférence du 27 février aura pour titre “Afrique du Sud: 20 ans de démocratie contrastée?“. Elle sera assurée par Raphaël Porteilla, maître de conférences en science politique à l’Université de Bourgogne depuis septembre 2003 après avoir enseigné à l’Université de Reims.

Attention conférence à 16h.

Depuis les élections de 1994, l’Afrique du Sud s’est ouverte à la démocratie dans un contexte lourd de l’héritage de l’apartheid et de l’insertion dans la mondialisation libérale. Un premier axe d’analyse portera sur les évolutions et progrès de ce pays dans les domaines politique et institutionnel. Dans un 2ème temps, sera abordé la place de l’Afrique du Sud sur la scène mondiale sans occulter les questions sur sa stratégie. Enfin, un dernier point pourra être étudié à l’aune des “années Zuma” sur la difficulté du gouvernement à satisfaire la population lassée d’attendre les retombées  et bénéfices de la démocratie.

Bon voyage! Bonne conférence!

L’équipe


                                                                            


                                                                                                      * * *

Conférence New York du 30/01/2021 (Olivier Mignon)

               – références de lecture:

                 “New-York, chronique d’une ville sauvage” de Jérôme Charyn et Cécile Bloc-Rodot (Editions Gallimard)

                 ” Histoire de New-York” de François Weill (Editions Fayard)

                – photos (source Google images)

                  notamment la statue de la Liberté en plein Paris, près des ateliers Gaget dont le nom serait à l’origine du mot…”gadget”